Actualités

Tomettes et carrelage terre cuite

Parmi les matériaux chaleureux utilisés pour parer nos sols, la tomette l’est depuis des siècles et continue aujourd’hui à être prisée pour son coté naturel et typique.

Biographie de la tomette

Traditionnellement issu de Salernes en Provence, le « nid d’abeille » est fabriqué avec l’argile ferrugineuse locale. Ce carrelage en terre cuite est démocratisé dans les années 1830. Les tomettes des Rairies et les tomettes d’Aizenay bénéficient également de tradition dans la fabrication des carreaux de terre cuite.

Le rouge, couleur classique des tomettes, se décline selon les durées de cuisson et argiles utilisés. L’évolution des moyens et techniques permet aujourd’hui de trouver des tomettes de toutes formes, tant carrées qu’hexagonales ou octogonales, et de toutes les couleurs.

Comment poser des tomettes ?

Mettre des tomettes est assez simple, il suffit de s’organiser. Poser les tomettes à l’ancienne requiert un impératif : les carreaux doivent être posés sur une chape fraîche.

Habituellement, après une première couche de sable de 2 cm, on ajoute une couche de chaux d’également 2 cm. On assemble alors les tomettes en les posant sur le mortier, les carreaux au plus près les uns des autres, sans les enfoncer. L’épaisseur sable / chaux permet d’ajuster la hauteur selon celle des tomettes.

Une fois la section terminée (ligne, forme) et le niveau vérifié, marteler les carreaux de terre cuite afin de les ancrer dans la chape. Le mélange doit légèrement ressortir entre les carreaux. On peut alors replacer les guides et mettre du mortier sur une nouvelle zone à carreler.

Comment entretenir des tomettes ?

La tomette, carreau de terre cuite, est par essence poreuse. Un entretien simple et régulier permet normalement de donner tout son éclat et d’imperméabiliser ce carrelage. Des tomettes peu sales se nettoient simplement grâce à du savon noir. Des carreaux plus encrassés auront tout d’abord besoin d’un énergique nettoyage au balais brosse avec des cristaux de soude et de l’eau tiède. Il faudra rincer le sol avant de passer à l’étape savon noir.

Une fois la tomette propre, elle se protège aisément avec un mélange huile de lin / essence de térébenthine. Cette solution naturelle, outre son aspect écologique, a l’intérêt de raviver la couleur des carreaux, combler la porosité installée et imperméabiliser. Vous pouvez également utiliser de la cire. Après une couche transparente, passez en une seconde d’une tinte au-dessus de celle de votre tomette. Que vous utilisiez le lin ou la cire, il faut généralement compter 24h de séchage.

Région par région, trouvez votre artisan :

- fabricant de tomettes

- fabrique de tuiles terre cuite

- fabricant de briques