Actualités

Les briques réfractaires en terre cuite

Brique artisanale en terre cuite

« Réfractaire » est un adjectif qui signifie « résistant ». Dans le cas d’une brique, cela signifie que celle-ci est résistante aux très fortes chaleurs et températures.

En d’autres termes, la chaleur rebondit sur la brique qui renvoie la chaleur au lieu de l’absorber simplement.

On parle de matériau réfractaire lorsque celui-ci résiste à des températures de plus de 1000°F, soit environ 540°C.

La brique réfractaire en terre cuite sert donc généralement à la cuisson, qu’il s’agisse de la cuisson d’autres matériaux, ou encore d’aliments.

 

Une utilisation industrielle

 

Naturellement, la brique réfractaire, qui permet de cuire des matériaux à très haute température, est utilisée dans l’industrie.

C’est ainsi qu’on la retrouve dans les hauts fourneaux, les fours industriels ou de tout conduit nécessitant la conservation de la chaleur. Les briques réfractaires constituent par exemple souvent l’intérieur des fours industriels pour la cuisson des métaux.

 

Un usage également domestique

 

Ces briques ne sont pas seulement utilisées dans l’industrie, car grâce à leurs caractéristiques, elles servent également à un usage domestique et l’on en retrouve de plus en plus chez les particuliers.

Très résistantes à la chaleur, les briques réfractaires sont ainsi utilisées pour la cuisson des aliments. C’est pourquoi on la retrouve essentiellement dans les fours à pizzas et à pain, et plus largement dans les fours utilisant le bois.

Elles sont également utilisées dans la fabrication des barbecues extérieurs, chez les particuliers, mais aussi dans la construction des cheminées intérieures.